Taille, poids, poils, couleur de peau, texture de cheveux, standard de féminité ou virilité, avec ou sans maquillage, avec ou sans chirurgie esthétique : les critères de beauté révèlent le sexisme, l’âgisme, le classisme ou encore le racisme qui traversent nos existences et nos sociétés. Pour comprendre ces mécanismes, injonctions et préjugés qui se cachent derrière nos goûts du beau, nous vous proposons 10 podcasts pour déconstruire et questionner les standards de beauté.

On commence avec le podcast High Low with EmRata de la mannequin et autrice Emily Ratajkowski, et plus particulièrement cet épisode qui met en parallèle le féminisme et la chirurgie esthétique. Entre anecdotes et analyses, elle met en lumière l’acceptation de soi et le body positive présent dans les mouvements féministes, face à la honte et au tabou que certain·e·s personnes peuvent ressentir lorsqu’elles ont recours à la chirurgie esthétique. 

On enchaîne avec Entre mecs, le podcast du youtubeur et vidéaste Ben Névert ! Dans cet épisode, il s’attable avec ses invités pour discuter de la consommation de cosmétiques par les hommes. Avec Marc, co-fondateur d’une marque de soin pour homme, Tanguy Rousseau, vidéaste et Quentin Mosimann, dj, ils témoignent à cœur ouvert sur la honte de se maquiller, les premières fois et plus largement sur leur rapport à la beauté. 

Featurism, texturism, pretty privilège, male gaze… Connaissez-vous ces termes anglo-saxons ? Dans l’épisode Standards de beautés: parlons critères & acceptation de soi de Ging.Her, on parle du rôle de l’apparence dans nos interactions et relations, en particulier quand on est une femme noire. Les deux hôtes partagent leurs expériences et points de vue en montrant le poids des critères de beauté imposés par le patriarcat sur le rapport à soi-même quand on est une femme. 

Certaines femmes passent plusieurs années de leurs vies à faire des régimes afin de se conformer à une norme d’idéal minceur. Dans Matière grasse, le podcast de l’association Gras Politique, Eva, Koulma et Daria racontent comment elles ont sacrifié leur santé mentale, leur vie sociale et beaucoup d’argent pour atteindre cet idéal. Cet épisode captivant traite de la grossophobie et amène à réfléchir aux mécanismes sociétaux qui poussent à rejeter la différence, et par conséquent à vouloir maintenir à tout prix un certain poids pour entrer dans la norme et être appréciable. 

Les critères de beauté suivent les femmes dans tous les milieux et tout au long de leur vie. Le Thé féministe analyse les notions de féminité dans les médias, la pression sociale que les femmes subissent, les complexes et la culture sexiste dans l’épisode “Les critères de beauté comme aliénation des femmes”. Les nombreux exemples apportés construisent un épisode aussi interpellant qu’intéressant.

Qu’est-ce que ça veut dire être “belle au naturel” ? C’est la question posée par Jennifer Padjemi dans cet épisode de Miroir Miroir. Accompagnées de Zineb Dryef, journaliste et autrice de “La beauté « naturelle », signe extérieur de richesse”, elles décortiquent ensemble les injonctions contradictoires de cette peau dite “glowy” et authentique qui nécessite pourtant toute une palette de soins souvent très onéreux. 

Se sentir bien avec ses poils : c’est le challenge que s’est donné Léa C, vidéaste et créatrice du podcast Si on te demande, tu diras que tu ne sais pas. Dans cet épisode, elle fait le bilan un an après et raconte d’une part l’expérience sociale presque scientifique qu’elle a vécu (quelles ont été les réactions des autres et de son entourage proche ) et de l’autre son ressenti plus personnel (pourquoi est-ce si dur de les garder ? Pourquoi est-ce un acte militant ?). Une analyse très intéressante et un témoignage sincère

L’épisode Avoir une peau hors norme est-il un nouveau critère de beauté ? du podcast Histoire de peau aborde un sujet obsédant la toile : l’apparence de la peau. L’épisode plonge dans une réflexion encore peu abordée sur comment les réseaux sociaux et la mode ont permis de normaliser certains types de peau “hors normes” comme le vitiligo ou l’albinisme tout en continuant à en invisibiliser et stigmatiser d’autres comme les peaux acnéiques. 

Les seins sont souvent associés à la féminité de la femme. Tantôt symboles de sexualité, tantôt symbole de maternité, l’épisode La vie des seins d’un Podcast à soi de Charlotte Bienaimé casse les préjugés associés à la poitrine. Domination masculine, artifice, féminisme, cancer du sein : de nombreux sujets sont traités et mettent en lumière le contrôle que la société a sur la poitrine féminine.

On ne pouvait pas finir cette playlist sans y inclure Sauver sa Peau, notre nouveau podcast documentaire créé, écrit et raconté par Émilie Mendy. Discriminations, insultes, dépigmentation volontaire de la peau quitte à prendre des risques pour sa santé… A travers l’histoire d’Isabelle et le témoignage d’autres femmes et hommes noir·e·s, le podcast dénonce le colorisme, cette forme de racisme, qui impose une hiérarchie entre les teintes de couleurs de peaux et raconte notamment les dégâts causés par des critères de beauté qu’implique le colorisme.

Bonne écoute les Écouteuses·rs ! 🎧