Un documentaire sonore d’Axelle Jah Njiké
produit par Nouvelles Écoutes – Sortie le 16 novembre 2020

Après le succès de “Juste Avant” (par Ovidie) et de “La politique des putes” (d’Océan), le documentaire “La Fille sur le canapé” écrit par Axelle Jah Njiké conclut le premier cycle documentaire d’Intime & Politique, le flux de podcasts féministes du studio Nouvelles Écoutes. 

La Fille sur le canapé, la littérature au service de la parole

L’équipe Nouvelles Écoutes est fière d’avoir accompagné l’autrice et militante féministe païenne Axelle Jah Njiké à la réalisation de ce documentaire sonore de cinq heures, découpé en 9 épisodes, qui offre, dans le prolongement du travail effectué par Axelle avec son podcast Me My Sexe and I®, un espace de parole sécurisé à des femmes afrodescendantes. Dans La Fille sur le canapé, à travers plusieurs témoignages et son propre vécu, elle explore la question urgente des violences sexuelles intrafamiliales sur personnes mineures.

La Fille sur le canapé se lit autant qu’il s’écoute. Les récits des victimes recueillis par Axelle Jah Njiké et les témoignages des expertes croisent tout au long des 9 épisodes les mots de Maya Angelou, Leonora Miano, Alice Walker, Toni Morrison et Sapphire, grandes écrivaines noires qui ont aidé l’autrice à prendre la parole pour elle-même.

Avec ce documentaire, Axelle Jah Njiké souhaitait donner le pouvoir de dire “je” aux personnes victimes, ce que Aurore Meyer-Mahieu et Marine Raut, les réalisatrices de ce podcast, ont accompli avec soin, notamment grâce à la sublime musique originale de Sandra Nkaké, chanteuse et actrice franco-camerounaise, dont le corps – ses mains, son torse, sa bouche – sont le seul instrument de musique. Cette composition originale met ainsi en lumière la puissance du langage du corps et répond, en écho, à la parole des concernées.


Le mot d’Axelle Jah Njiké

La violence dans le cadre des relations intimes est la forme la plus courante subie par les femmes au niveau mondial. Mais dans le cadre intracommunautaire, elle demeure invisible et silencieuse, à l’abri des regards, dans le domicile familial ou conjugal. À travers ces récits, émergent le thème de la mémoire, de la famille, de l’identité mais aussi de la loyauté à soi, et à la communauté.”


Découvrez trois des neuf épisodes de La Fille sur le Canapé :

La Fille sur le canapé – PRÉFACE

TW : Ce documentaire aborde la thématique des violences sexuelles sur mineures. Il est parfois difficile à écouter. Assurez-vous de le faire dans les meilleures conditions possibles.

“Qu’une seule femme noire, inconnue de moi, puise espoir et force dans mon histoire, et je dis que la difficulté de la raconter en valait la peine”. Journal du cancer, Audre Lorde, poétesse et essayiste

“On estime que près de la moitié des agressions sexuelles dans le monde sont commises contre des filles avant leur seizième anniversaire. Les filles de 15 ans sont plus agressées sexuellement que TOUTES les filles et les femmes au-delà de 15 ans. Comme Jessyka, Karen, Laura, Sairati et Fabienne, j’étais l’une d’entre elles. 

La Fille sur le canapé, ce sont nos histoires. Celles de filles puis femmes -devenues mère pour certaines, et respectivement Haïtienne-Guadeloupéenne, Cap-Verdienne, Camerounaise, Mahoraise, Martiniquaise, qui ont choisi de rendre public un chapitre de notre histoire personnelle pour dresser à la fois un portrait intime et politique de la question des violences sexuelles sur les enfants au sein des communautés noires. C’est avec une grande émotion que je le partage avec vous aujourd’hui en espérant que non seulement vous l’écouterez, mais le partagerez et en discuterez ensuite autour de vous, en famille ou/et avec vos proches, pour que les choses changent.” Axelle Jah Njiké

La Fille sur le canapé est un documentaire écrit par Axelle Jah Njiké

Comédienne : Atsama Lafosse 

Voix crédits : Ashley Tola

Musique originale : Sandra Nkaké

Productrice exécutive : Lauren Bastide

Productrice : Marine Raut

Réalisatrice : Aurore Meyer-Mahieu

Mixeuse : Marthe Cuny 

Chapitre II – “Ils vont penser que je suis une traînée

TW : Ce documentaire aborde la thématique des violences sexuelles sur mineures. Il est parfois difficile à écouter. Assurez-vous de le faire dans les meilleures conditions possibles.

“En France, 51% des viols et tentative de viols déclarés par les femmes ont été subis avant leur 11 ans. L’agresseur est un homme dans 9 cas sur 10. Il est mineur dans 30% des cas. Ces agresseurs sont en grande majorité des hommes membres de la famille, qui d’après les personnes victimes aurait fait d’autres victimes.

Karen m’a contacté suite à l’appel à témoignages que j’ai diffusé sur les réseaux sociaux, cet été. Ce dernier lui a été transféré par une amie, et c’est sur Twitter qu’elle s’est d’abord mise en rapport avec moi. Prudemment. Précautionneusement. Elle m’a demandé si l’anonymat était possible. Si nous pouvions altérer sa voix à la diffusion, parce qu’elle ne souhaitait pas être reconnue. Elle s’est choisi son pseudo, Karen, en m’expliquant que c’était le nom de drague qu’elle se donnait.” Axelle Jah Njiké

La Fille sur le canapé est un documentaire écrit par Axelle Jah Njiké

Comédienne : Atsama Lafosse 

Voix crédits : Ashley Tola

Musique originale : Sandra Nkaké

Productrice exécutive : Lauren Bastide

Productrice : Marine Raut

Réalisatrice : Aurore Meyer-Mahieu

Mixeuse : Marthe Cuny 

Chapitre V – “Mais qui protège les femmes noires ?

TW : Ce documentaire aborde la thématique des violences sexuelles sur mineures. Il est parfois difficile à écouter. Assurez-vous de le faire dans les meilleures conditions possibles.

“J’évoque avec l’afro-féministe Aïchatou Ouattara  la pression exercée sur les femmes noires pour qu’elles soutiennent de manière indéfectible les hommes de leur communauté, même en cas de violences.
Avec Fatoumata Gassama, créatrice du projet UBUNTU qui s’adresse au public adolescent et jeunes adultes, nous discutons de la sensibilisation des jeunes, notamment à des pratiques comme l’excision mais également de l’éducation prodiguée aux jeunes filles noires en France.
Et enfin, la sexothérapeute Morgane Ciupa évoque avec moi les répercussions sur la vie affective et sexuelle adulte, des violences vécues dans l’enfance, et le rôle que peut jouer l’apprentissage de l’intégrité corporelle pour les enfants, dans le cadre de la prévention.” Axelle Jah Njiké

La Fille sur le canapé est un documentaire écrit par Axelle Jah Njiké

Comédienne : Atsama Lafosse 

Voix crédits : Ashley Tola

Musique originale : Sandra Nkaké

Productrice exécutive : Lauren Bastide

Productrice : Marine Raut

Réalisatrice : Aurore Meyer-Mahieu

Mixeuse : Marthe Cuny


Le mot de Lauren Bastide, productrice exécutive de “Intime et Politique”

Extrait de la bande-annonce de La Fille sur le canapé :

Pour la première fois, vous entendrez Axelle faire résonner son “je », avec courage et sensibilité. Je la remercie pour sa confiance. Cela a été pour moi, et pour l’équipe de Nouvelles Écoutes, un grand honneur de l’accompagner dans cette démarche.  Ce documentaire aborde la thématique des violences sexuelles sur mineures. Il est parfois difficile à écouter. Assurez-vous de le faire dans les meilleures conditions possibles. Il aborde aussi des thématiques féministes complexes, concernant la lutte contre ces violences au sein des communautés afro-descendantes. Une question qui mérite un traitement nuancé et qui trouve ses réponses, comme toujours, dans la parole des concernées.


Tous les épisodes de La Fille sur le Canapé sont en ligne sur le site nouvellesecoutes.fr et sur toutes les plateformes d’écoutes (Spotify, Apple Podcasts, Deezer, etc.)

Dans la continuité de la démarche d’accessibilité du studio, tous les scripts du podcast La Fille sur le canapé sont disponibles sur demande le jour de sa sortie. Pour toute demande : bonjour@nouvellesecoutes.fr


« Intime et Politique » est flux de podcasts féministes, proposé par Lauren Bastide, produit par Nouvelles Écoutes; des documentaires sonores de 4 à 6 heures qui s’attaquent aux racines des discriminations sexistes et des stéréotypes de genre.