Bonjour les Écouteuses.rs !

On continue les belles nouvelles de cette fin d’année; après Splash c’est Bouffons qui devient un livre intitulé 🍪🧃 Petit traité de la Bouffe 🍪🧃.

Dans cet ouvrage, Émilie Laystary, l’animatrice de Bouffons, file la métaphore du chef Florent Ladeyn qui dit que « Manger, c’est voter trois fois par jour. » Car oui, l’acte banal de « se nourrir » n’a en fait rien d’anodin !

Bouffer, becqueter, gueuletonner, ingurgiter, déguster, dévorer, ripailler, savourer, engloutir ou encore se sustenter…

Manger est un acte répété et ordinaire qui vient ponctuer nos journées, quelle que soit notre classe sociale ou notre lieu de vie. Or, c’est précisément à travers sa cofondante banalité que le fait de se nourrir devient tout à coup une loupe extraordinaire pour observer le monde dans lequel on vit.

Le Petit traité de la bouffe d’Émilie Laystary parle de bouffe mais il parle surtout de nous, de nos comportements, de politique, d’économie, de santé, de science, de bien-être, d’écologie et dispense même quelques bonnes recettes pour illustrer ces thèmes !

Le mot d’Emilie :

« En France, la gastronomie est érigée en point cardinal de l’identité du pays. Dans un pays qui s’annonce comme référence mondiale en matière culinaire, il est étonnant que l’alimentation ne soit pas davantage abordée dans une perspective critique et transdisciplinaire plutôt qu’uniquement historique et patrimoniale. Trop souvent, on se contente de parler du fait alimentaire sous l’angle contemplatif de la critique de resto et de la belle assiette, l’angle touristique et passéiste de l’héritage des terroirs ou celui du spectacle médiatique inhérent au mercato des chefs starifiés.

Ce Petit traité de la bouffe propose donc humblement de jeter des ponts entre différents domaines académiques et des champs pratiques, à la manière des food studies, ce champ universitaire émergent qui lie l’alimentation à la sociologie, les sciences ou encore l’anthropologie.

Photo : Pierre Girardin

Il s’adresse aux personnes qui aiment manger, bien sûr, mais aussi à toutes celles et ceux qui sont curieux de réfléchir à des enjeux de société à travers un prisme unique et une pensée en mouvement. Car plus que jamais, nos manières de nous nourrir s’ancrent dans des rapports de domination, modifient les paysages, impliquent des modèles économiques, posent des questions écologiques et bougent les lignes de nos identités. »

🖋 Émilie Laystary est journaliste société et animatrice du podcast Bouffons chez Nouvelles Écoutes. Elle travaille aussi pour Libération et est membre du collectif Prenons la Une. Découvrez sa plume dans ce premier ouvrage aussi savant que rafraîchissant !

📍 Alors où trouver le livre Bouffons ?
📚 En librairie grâce à placedeslibraires.fr :
 vous pouvez vérifier leurs stocks en appelant votre libraire, en lui envoyant un email, en se référant à leur système de click-and-collect, ou en vous rendant directement sur ce lien.
📦 En ligne et expédition à domicile avec leslibraires.fr et fnac.com : à chaque fois que vous commandez un livre sur le site Les Libraires, un petit chaton trouve une famille d’accueil 😉

Des menus de cérémonie au drame du pokebowl, en passant par le #metoo de la restauration et la cuisine en prison, découvrez ce que nos assiettes disent de nous dans ce Petit traité de la Bouffe joyeusement illustrée par Robabée, publié aux Editions Marabout; un ouvrage tiré du podcast Bouffons produit par Nouvelles Écoutes. 

Bonne lecture les Écouteuses·rs, et surtout, restez à l’écoute ! 💛🎧
La team Nouvelles Écoutes